Share

Écologie : comment sensibiliser les particuliers ?

Quand bien même l’écologie soit un enjeu mondial préoccupant, il ne semble pas encore faire l’unanimité. Et pour cause, les messages ne passent pas vraiment bien auprès des particuliers. C’est, semble-t-il, le principal problème de l’écologie, le manque de publicité et de démarches de sensibilisation efficace. Mais si tel est le cas, une question demeure, comment faire autrement ? Le point.

Des slogans plus percutants

Les marketeurs sont les premiers à vous le confirmer, tous les messages de publicités passent indubitablement dans les slogans. D’où l’importance de trouver une phrase facile à retenir et percutante pour inciter les particuliers à agir pour la protection de l’environnement.
Généralement, les professionnels en la matière se contentent de présenter les impacts sur les longs termes des agissements que l’homme a envers la nature. Mais comment veut-on réellement sensibiliser une personne égoïste sur le sort d’une personne qui n’est même pas encore né. Dans 100 ans, il ne sera plus de ce monde pour vivre avec les effets négatifs de ses agissements. Il vaut mieux insister sur les conséquences immédiates pour être plus efficaces.

En proposant des solutions alternatives

Selon les sondages, les particuliers hésitent également à respecter l’écologie à cause des concessions qu’ils doivent faire. Ils ne feront pas le triage s’ils doivent chercher encore loin quels sont les produits recyclables et non. Ils ont déjà trop de complication à gérer dans leur vie quotidienne.
Pour être percutants donc, les professionnels devraient proposer des solutions alternatives, qui ne les incitent pas à lésiner sur leur confort. Par exemple, si les voitures marchant au carburant sont polluantes, utilisez les hybrides qui sont d’ailleurs plus design.

En montrant l’exemple

Et bien évidemment, il n’y a rien de tel pour sensibiliser son entourage sur l’écologie que de montrer l’exemple. Vous ne pouvez demander à votre voisin de trier les poubelles en faveur de l’écologie, si vous-même vous utilisez une voiture polluante. Et c’est aussi une des problématiques des politiciens qui s’engagent en faveur de l’écologie. Les particuliers n’ont pas confiance en leurs messages de sensibilisation dans la mesure où ils ne font rien contre les pollutions de la mer.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Tous les champs sont obligatoires *