Share

Le triage des poubelles : comment ça se passe ?

Les diverses conférences internationales ont permis de mettre en haut les enjeux environnementaux, en commençant par la sensibilisation de chaque citoyen, qui sont les principaux acteurs du développement durable. Il ne suffit en effet que de quelques gestes du quotidien pour participer à cette grande lutte mondiale en faveur de l’écologie. Ce qui se passe principalement par le tri des déchets. Mais comment faire ?

Les recyclables et les non recyclables

Qui dit triage des poubelles entend séparation des ordures. Vous avez notamment aujourd’hui deux types de bacs avec des couvercles de deux couleurs différents : le recyclable et les non recyclables. Ce système de triage est applicable aussi bien quand vous faites appel à une entreprise d’enlèvement des déchets ménagers privée ou aux éboueurs classiques. Et généralement, ce sont les déchets recyclables que l’on met dans les poubelles à couvercle vert.
Ce n’est pas difficile de faire un triage de ces ordures. Il vous suffit d’avoir le même système à la maison et de classer directement les déchets dans la poubelle adéquate à chaque fois. Après quoi, il ne reste qu’à sortir ses poubelles dans la rue avant que les ramasseurs ne passent.

Quels sont les déchets recyclables ?

La véritable difficulté du triage des ordures étant dans l’identification des déchets recyclables ou non. Certains ont en effet encore un peu de mal en la matière. Généralement, ce sont les plastiques que l’on met dans les poubelles vertes. Mais ce ne sont pas les seuls matériaux recyclables. Métal, verre, papier peuvent également être réutilisés et transformés en d’autres choses.
Pour ce qui est des variantes, vous pouvez vous informer en la matière sur le Net. Des articles plus précis vous seront proposés. Ou tout simplement, vous pouvez vous fier aux logos qui sont inscrits sur les contenants. Quand vous voyez le triangle de 3 flèches vertes, c’est que vous êtes en fasse d’un produit recyclable.
Vous n’avez donc plus aucune excuse pour ne pas participer à la protection de l’environnement désormais.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Tous les champs sont obligatoires *