Conseils Ecologie Maison

Les bonnes raisons d’isoler son logement avec la ouate de cellulose

Parmi les isolants utilisés dans les travaux de rénovation énergétique, la ouate de cellulose reste le matériau le plus efficace en termes d’isolation. Elle s’adapte aux différentes techniques d’isolation tout en répondant aux critères de performance, d’environnement, de sécurité et de coût. Découvrez toutes les bonnes raisons d’utiliser ce type de matériau pour l’isolation de son logement.

Un vrai isolant écologique

Isoler votre logement avec de la ouate de cellulose, c’est suivre une démarche écoresponsable. Pourquoi ?

Tout d’abord, la ouate de cellulose est un isolant écologique qui présente de vrais avantages sur le plan environnemental. Cet isolant est fabriqué à partir de journaux recyclés ou de boues de papier neuf d’imprimerie. La ouate de cellulose est un isolant doublement écologique : d’une part, elle est issue du recyclage, et d’autre part, elle comprend des ressources en bois. Elle stocke durablement le carbone et l’empêche de rejoindre l’atmosphère. La ouate de cellulose a un très bon bilan carbone. Ce matériau est commercialisé en vrac afin d’être soufflé directement au sol ou en panneaux.

Parmi tous les isolants naturels proposés sur le marché, c’est elle qui offre le meilleur rapport qualité-prix.

Une bonne inertie thermique

Isolant à forte inertie thermique, la ouate de cellulose apporte une forte plus-value sur le confort de votre maison en été comme en hiver. L’inertie thermique est la capacité d’un matériau à conserver la chaleur ou la fraîcheur malgré le contexte extérieur (humidité de l’air, chaleur, etc.). La ouate de cellulose est donc particulièrement adaptée aux maisons à ossature bois. Sa pose nécessite néanmoins des équipements de protection adéquats et une certaine maîtrise technique. Il est recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée pour s’occuper de tous les travaux afférents.

Performances acoustiques assurées

De par sa structure floconneuse et sa forte densité, la ouate de cellulose permet d’obtenir de très bons résultats acoustiques, tant en absorption de bruits (vibration dans les structures) qu’en affaiblissement (bruits aériens). On obtient cette efficacité entre 30 et 50 kg/m³. Au-delà de cette densité, ses performances peuvent se dégrader. L’idéal est de choisir des panneaux Pan-terre, qui sont des panneaux plus ou moins minces (12 à 354 mm). Ces panneaux sont composés de cellulose compressée à chaud avec des fibres de lin. Ils sont spécifiquement conçus pour l’atténuation phonique. Ils peuvent être collés sur une plaque OSB ou Fermacell.

Isolant résistant au feu

Traitée avec du sel de bore, la ouate de cellulose présente une grande résistance au feu. Elle est très performante pour retarder la propagation du feu en cas d’incendie. En effet, à cause de sa densité, l’apport d’oxygène est limité lors de sa pose, ce qui permet de limiter le développement des flammes. En contact avec le feu, cet isolant carbonise et produit une croûte noire qui agit comme un pare-feu. Par ailleurs, elle ne présente pas de dégagements toxiques.

Possibilité de bénéficier d’aides financières

En isolant votre maison avec la ouate de cellulose, vous pouvez prétendre à des aides financières, à condition que la résistance de 7 kW /m² soit respectée et que vous confiez les travaux à un artisan certifié RGE Qualibat. En effet, les travaux d’isolation à l’ouate de cellulose sont efficaces pour réduire considérablement la consommation d’énergie. C’est pourquoi ils sont subventionnés par différentes aides de l’État et des acteurs privés. Voici les aides financières auxquelles vous pourrez prétendre pour vos travaux :

Éco-prêt à Taux Zéro (Eco PTZ) : cette aide financière a pour but de favoriser les travaux de rénovation énergétique dans les maisons construites depuis au moins 2 ans au commencement des travaux. Le montant de ce prêt est plafonné à 30 000 € par logement. Comme son nom l’indique, c’est remboursable sans intérêt.

– Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) : le CITE porte sur les travaux de rénovation énergétique comme l’isolation en ouate de cellulose effectués dans l’habitation principale. Avec ce prêt, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal de 30 % des dépenses engagées.

– Prime de l’ANAH : l’agence nationale de l’habitat (ANAH) accorde aussi des aides financières pour la réalisation des travaux d’isolation dans les logements ou immeubles ayant au moins 15 ans au moment de la réalisation du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *